Ce que je retiens de 18 mois d’études du marketing

//Ce que je retiens de 18 mois d’études du marketing

Ce que je retiens de 18 mois d’études du marketing

Le bachelier en Marketing est un bachelier professionnalisant. A mi-chemin de mes études en Marketing, il est temps de voir ce que j’ai appris. Voici donc le top 5 des choses que j’ai préférées :

Rencontre avec d’anciens étudiants diplômés en marketing

Le plus motivant pendant les études est de savoir où l’on va. C’est pourquoi la rencontre avec 2 anciens étudiants était pour moi une expérience très enrichissante.

Lors de la première année de mon bachelier en Marketing, nous avons pu rencontrer une ancienne étudiante, Najima Sahloumi (profil linkedin) qui travaillait dans le webmarketing chez Proximedia et qui avait vite su grimper les échelons jusqu’à devenir Team Leader de l’équipe francophone de Proximedia.

Nous avons également rencontré un ancien étudiant, Kamel Lamzibri (profil LinkedIn) qui a continué ses études après avoir obtenu son diplôme en Marketing. Il nous a assuré qu’il avait pu faire une passerelle vers l’ICHEC avec son diplôme de bachelier en Marketing de la HELdB. C’est un écho identique qui résonne au SIEP où l’on m’a avisé de choisir les études de Marketing afin de garder un maximum de portes ouvertes dans le choix de mes éventuelles passerelles.

C’était une rencontre très utile pour mettre mes études dans une perspective différente.

Le traitement d’images

Un cours très intéressant est le cours d’informatique lors du 2ème quadrimestre de 2ème année du bachelier en Marketing. Il s’agit d’un cours sur le traitement d’images. A ce jour, je n’ai eu que mes premiers cours, mais ils sont d’ores et déjà prometteurs avec un CV ou une affiche à réaliser par les étudiants avec des logiciels de traitement d’image : pixlr.com, The Gimp, …

Aujourd’hui, la création de contenus adaptés au web est une compétence importante. L’image peut être un contenu posté sur des réseaux sociaux tels que Instagram ou Pinterest. Les images sont aussi indispensables pour un blog où le contenu central est souvent du texte. Il est fortement conseillé d’accompagner ce texte avec d’autres types de contenus : images, vidéos, Slideshare, etc.

Le cours d’Inbound marketing et référencement nous a permis de gérer des sites avec WordPress et d’analyser le SEO. Le cours sur le traitement de l’image nous donne enfin l’opportunité de créer du contenu solide et riche pour améliorer notre présence sur le web et rendre nos articles plus agréables et partageables.

cours-traitement-image

Analyser un site e-commerce

Au premier quadrimestre du Bloc 2, nous avons pu travailler sur un projet très intéressant puisque celui-ci combinait le savoir de 3 cours : E-commerce, droit commercial et webdesign.

Nous avons dû analyser un site d’e-commerce pour le cours de distribution. Pour faire cette analyse, nous avons pu nous servir de la matière apprise lors de ce cours mais également du cours d’informatique sur le HTML de 1ère année pour l’analyse du code source et du cours de droit commercial pour l’analyse juridique en nous basant sur le livre VI du code de droit économique.

C’était l’opportunité de mettre en pratique la théorie de ces 3 cours faisant partie de notre grille horaire de futurs bacheliers en marketing et de comprendre leur utilité dans un contexte professionnel. C’était également l’occasion de découvrir que peu de sites d’e-commerce sont en ordre au niveau technique et juridique, ce qui laisse des opportunités pour ceux qui veulent se lancer dans l’e-commerce… et/ou une menace pour les clients de ces sites et pour l’image de l’e-commerce belge, tout dépend du point de vue.

La possibilité de repousser ses limites

Lors d’une présentation Pecha Kucha (20 slides de 20 secondes chacune), j’ai appris à mieux organiser mes présentations, la durée de chaque slide ne laissant pas la possibilité de dévier du sujet ou d’hésiter. De plus, cela s’était passé durant une journée portes ouvertes, ce qui signifiait avoir un public beaucoup plus important qu’en classe.
Les stages sont une situation semblable où le contexte théorique fait place à une façon plus personnelle de vivre une expérience. Il s’agit de prendre des responsabilités dans une entreprise. Pour moi, le défi personnel était d’être plus assertif et de résister au mieux au stress. Au final, j’ai aussi trouvé une récompense émotionnelle dans les encouragements et félicitations des autres étudiants, c’est une émotion qui est plus intense qu’à l’école.

etudiants-marketing-free-hoebeke

Savoir se gérer et devenir créatif

Le grand avantage du bachelier en Marketing est que les étudiants en Marketing disposent d’une grande autonomie même si pour certains c’est difficile à gérer. Très peu de cours sont obligatoires et les consignes pour les travaux sont assez libres et laissent l’opportunité aux étudiants d’utiliser pleinement leur créativité. Il s’agit ainsi de présentations avec Powerpoint ou tout autre support tel que Prezi, de rapports à rendre dans un dossier Word classique ou avec des cartes mentales.

Avantage ou défaut, tout dépend au final de son ambition et de sa créativité, de la façon dont on veut se gérer soi-même.

Conclusion

Une infinité de choses sont à apprendre sur le Marketing et le web marketing. Il s’agit de découvrir et approfondir ce qui nous intéresse. Ainsi, ai-je maintenant appris à faire mon premier article de blog sur le marketing. C’est une nouvelle expérience sur laquelle je peux construire mon savoir et mes compétences.

2018-04-15T16:51:41+01:00