Le vêtement est-il créateur de comportements sociaux ?

//Le vêtement est-il créateur de comportements sociaux ?

Le vêtement est-il créateur de comportements sociaux ?

À quel groupe social appartenez-vous ? Souvent, on fait partie d’un certain groupe social par rapport aux intérêts communs qu’on a avec une autre personne ou bien par rapport à des caractéristiques corporelles voire même aux vêtements. L’image que les gens ont de nous est habituellement reflétée au travers de nos vêtements que nous portons. Mais catégorise-t-on trop vite les personnes en fonction de leurs tenues ? Nous allons éclaircir tout ça.

Qu’est-ce qu’un comportement social?

Un comportement social est la manière dont un individu va être ou agir au sein de la société. Malheureusement, des préjugés et des stéréotypes vont apparaitre à cause de certains comportements en public. En effet, de nos jours, lorsqu’on voit une bande de jeunes, on pense directement que l’on va se faire aborder voire même agresser car certains jeunes ont dégradé l’image que la population a sur la jeunesse. Même si cela n’arrive pas, cette idée va tout de même nous traverser l’esprit.

Pourquoi le vêtement est-il créateur de comportements sociaux ?

vetement-comportement-socialLe vêtement a toujours été très influent dans notre société. Les vêtements ont, eux aussi, différentes significations en fonction des époques. Les robes, par exemple, étaient auparavant portées aussi par les hommes et les femmes riches  alors qu’aujourd’hui tout le monde peut se permettre de porter une robe sans être spécialement riche. Maintenant, ce sont juste les femmes qui portent des robes car ce vêtement ne fait plus partie de la garde de robe des hommes. Sauf pour certaines traditions qui nécessitent une tenue traditionnelle, les hommes portent encore une robe mais qui bénéficie d’un autre nom tel que le kilt.

Les vêtements de sport comme le training ou le sweat sont utilisés comme des habits de ville alors que de base c’est fait pour le sport. De plus, on a de nouveau des préjuges qui se sont créés à ce niveau-là car les racailles d’aujourd’hui portent des survêtements de sport et donc dès qu’on voit un jeune habillé avec ces accoutrements, nous pensons que c’est une racaille. Les voyous d’avant portaient des blousons en cuir avec des jeans troués mais de nos jours c’est la mode et beaucoup de jeunes portent ce style de vêtement avec des trous ou en cuir.

Donc, en fonction de ce que porte une personne et de l’époque, nous pensons qu’elle a un certain comportement social et cela se résume à un proverbe très célèbre et connu : « L’habit ne fait pas le moine. »

Le vêtement influence-t-il notre comportement social ?

Chaque individu aime s’identifier à un certain type de groupe ou de classe sociale. Le vêtement joue un rôle capital dans cette identification car cela permet de nous reconnaitre et de pouvoir être comme notre idole ou faire partie d’un groupe de personnes. Comme notre idole ou le groupe porte une certaine tenue, lorsqu’on va porter la même tenue, nous allons adopter les mêmes caractéristiques et comportements. On appelle cela la dynamique de groupe.

Par exemple, un nouveau membre d’un club de sport de combat vient d’arriver et n’a pas la tenue officielle pour pratiquer son sport mais tout le reste du groupe la porte. Il va se sentir exclu et va vouloir être normal comme tout le monde. En s’habillant pareil, il va aussi adopter un comportement de combattant car il a une tenue de combat.

Donc en fonction de ce qu’on va porter, on va prendre un style de comportement qui va en accord avec notre tenue. Personne n’a jamais vu un homme en costard faire de la plongée sous-marine. En effet, il y a le côté pratique de la tenue de plongée mais si on voit quelqu’un en tenue de plongée on s’attend à ce qu’il en fasse. D’ailleurs, un homme en costume, on s’attend à un comportement sérieux et travailleur car on a associé cette tenue à un comportement. La personne qui portera un costard va donc adapter son caractère et sa manière d’être en public alors qu’en réalité il a une tout autre attitude.

Au niveau marketing, en quoi est-ce que cela est utile ?

Au niveau marketing, c’est une technique qui va être développée autour du produit auquel les marketeurs vont donner une signification. On appelle ça la tendance et la mode. Ils vont réussir leur manège grâce aux publicités, aux placements de produits et aux influences qui vont rendre le produit très attrayant. Ils vont utiliser la dynamique de groupe à des fins commerciales. On ne va pas parler de manipulation d’esprit car c’est interdit par la loi mais plutôt de techniques de vente.

Conclusion

Le vêtement crée des comportements sociaux en fonction  de la société et pour éviter de sortir de l’ordinaire. De ce comportement, des préjugés et des stéréotypes ont été fondés car les personnes associent les comportements aux vêtements. Les personnes adoptent aussi un comportement en fonction de ce qu’ils portent car ils veulent être normaux par rapport à la société. Tout cela profite alors au marketing qui va utiliser ces comportements dans ses techniques de vente.

 

Auteur : Dassy Benoit

 

 

2019-04-03T10:56:36+01:00